Skip to content

Congo – CHU de Brazzaville : Inondation au service de maternité

[GARD align=« center »]

CHU de Brazzaville au Congo
Le Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville|©DR

Alors que l’on y déplore régulièrement le manque d’eau, pourtant indispensable pour les femmes ayant accouché, le service de maternité du CHU a tellement eu de l’eau en abondance, que malades et agents y ont pataugé.

À défaut de serpillières, des blouses roses de sage-femmes et autres matrones accoucheuses pour éponger un peu plus de 10 centimètres d’eau, tout le monde s’est mis à la corvée, au service de maternité du CHU, inondé.

[GARD align=« center »]

Tout est parti du bloc sanitaire où les robinets régulièrement à sec restent constamment ouverts, car jamais rien n’y coule. La fourniture d’eau impromptue aux premières heures de la matinée de mardi a surpris malades et personnel de garde envahis par les eaux qui ont coulé jusqu’à dédorder, avant de s’infiltrer dans les chambres des malades, les salles de soins et les bureaux.

La direction du CHU n ‘a fourni aucun bilan des pertes, notamment pour le matériel posé à même le sol, désormais indisponible. Peut-être les agents hospitaliers s’assureront-ils dorénavant que tous les robinets sont fermés, avant de s’endormir.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville 

[GARD align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater