Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Congo – Brazzaville : Payer de « l’argent aux militaires » avant de construire à Louessi à Pointe-Noire

Le chef de quartier Louessi dans le troisième arrondissement Tié-tié, à Pointe-Noire, Jean Youlou, condamne fermement la pratique qui consiste à payer de l’argent aux éléments des Forces armées congolaises (FAC) déployés dans le quartier voisin de Patra, avant d’entamer la construction d’une maison. Les populations de Louessi, estimées à plus de 25.500 habitants, s’en plaignent profondément et en appellent aux autorités.

Le chef de quartier, M. Youlou affirme avoir fait état de cette situation à sa hiérarchie, mais qui n’agit toujours pas. Le montant à payer aux militaires varie selon la taille de la maison. Aucune construction ne peut être entreprise dans ce quartier, considéré comme le plus grand de Tié-tié avec 12 blocs, sans l’autorisation des militaires. Pour Jean Youlou, Louessi reste enclavé à cause de cette pratique qui décourage de nombreux propriétaires de parcelles. Il dénonce cette situation qui dure déjà des longs mois.

Le quartier Louessi est situé à la lisière du massif forestier des eucalyptus plantés par la société Eco dans le cadre d’un partenariat public-privé avec l’Etat. Son lotissement par les propriétaires terriens de Pointe-Noire avait fait l’objet d’une forte crise entre l’Etat et les populations ayant acheté les terrains sur ce plateau, appelé Patra. Pour protéger le massif forestier en déperdition, le gouvernement avait décidé de déployer les éléments de l’armée dans la zone. Ces derniers ont installé depuis août 2013 des postes de contrôle pour veiller à tout mouvement, entrées et sorties sur le site.

Entre temps, ceux qui sont à la lisière du massif forestier, donc légalement installés, devraient mettre en valeur leurs parcelles. Mais les militaires font obstacle. D’abord, il fallait verser un pourboire avant d’aller sur son terrain, et aujourd’hui obtenir une autorisation avant de construire une maison dans sa propre parcelle. Les usagers du quartier 315 Louessi, se sentant désabusés, se plaignent.

© Vox Congo

1 Comment

1 Comment

  1. papa toubi

    24 août 2016 at 7 07 11 08118

    Se ne pas que le quartier Louessi il ya aussi le quartier Vindulu, et Coufoli. vraiment se ente vivi dans un pays comme le notre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils