Congo – Affaire Lutumba: Le président Kabila aurait-il court-circuité la décoration du « poète » par Denis Sassou N’Guesso ?

[GARD align=« center »]

 Lutumba Simaro

Le célèbre guitariste et auteur compositeur Lutumba Simaro ©DR

Vendredi dernier 6 avril 2018, le célèbre guitariste et auteur compositeur Lutumba Simaro, devait se faire décorer par le président Denis Sassou Nguesso. La cérémonie avait été annulée à la dernière minute. Beaucoup pensent que ce n’est que partie remise.

« Joseph Kabila aurait empêché Lutumba Simaro de venir se faire décorer à Brazzaville ». C’est à tout le moins, ce que nous avons appris de source bien informée.

À 80 ans, notre artiste musicien a décidé de prendre sa retraite. À cette occasion, il avait prévu d’offrir ses deux guitares aux présidents Kabila et Sassou.

Le premier avait cru bon d »envoyer simplement un de ses conseillers aller chercher le fameux cadeau, alors que le second avait pris l’initiative de décorer l’ancien sociétaire de l’OK Jazz.

[GARD align=« center »]

Et, pour ce faire, toutes les dispositions protocolaires avaient été prises. Mais, la veille de la cérémonie, surprise: tout a été annulé.

La raison? Contre toute attente, Joseph Kabila ayant eu vent de l’nitiative du président Sassou, avait, à la va-vite, prévu une même cérémonie, le même jour et à la même heure!

Des « sources » ont laissé filtrer que des précautions avaient été même prises au beach Ngobila à Kinshasa, afin d’empêcher Lutumba de se rendre à Brazzaville.

Quoi qu’il en soit, ce n’est que partie remise, pense t-on à Brazzaville, car Lutumba Simaro qui dit « patienter désormais dans la salle d’attente pour son dernier voyage», mérite bien cette consécration des « arts et des lettres » surtout de son vivant, ce pour l’ensemble de son œuvre, aussi riche, tant pour ses contemporains que pour la postérité.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville 

[GARD align=« center »]

A LIRE AUSSI

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general