Skip to content

Congo : 8 corps abandonnés depuis 2017 à la morgue municipale de Dolisie pour insolvabilité

[GARD align=« center »]

morgue municipale de Dolisie
La morgue municipale de Dolisie

Dans un communiqué de la Mairie de la troisième ville du Congo, il est porté à la connaissance de l’opinion publique, que huit corps sont abandonnés à la morgue municipale de Dolisie (sud) depuis 2017 pour des raisons d’insolvabilité.

Il s’agit de six corps non identifiés et de deux identifiés.

Parmi ces corps, figurent ceux de trois bébés abandonnés par leurs géniteurs depuis février 2018.

Pour des causes d’insolvabilité des factures produites par les services des pompes funèbres de Dolisie, les géniteurs et parents des défunts sont toujours attendus.

[GARD align=« center »]

Les services des pompes funèbres de Dolisie ont même sollicité lundi dernier l’aide des autorités locales pour l’inhumation.

Ce n’est pas la première fois que des cadavres sont abandonnés au sein de la morgue municipale de Dolisie. Et ceci pour diverses raisons de litiges entre membres d’une famille ou des cas d’insolvabilité.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville

[GARD align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater