Congo : 780 milliards F CFA mobilisés par les partenaires après l’accord du FMI

Le Premier ministre congolais, Clément Mouamba

Le Premier ministre congolais, Clément Mouamba

Le Premier ministre congolais, Clément Mouamba a annoncé, jeudi à Brazzaville, la mobilisation de 780 milliards f cfa par les partenaires après l’accord sur le programme économique signé le 11 juillet 2019 entre le Congo et le Fonds monétaire international(FMI). 

«En plus des 259 milliards que va bénéficier le Congo de la part du FMI, d’autres partenaires vont intervenir pour aider le Congo à sortir son économie de l’impasse actuelle. Ainsi, la Banque africaine de développement va octroyer une aide de 262 milliards CFA, la Banque mondiale environ 171 milliards CFA et la France plus de 89 milliards, soit environ près de 780 milliards de F CFA que va bénéficier le Congo à l’issue de son accord économique avec le FMI », a expliqué le chef du gouvernement congolais au cours d’une conférence de presse.

Selon lui, ces aides vont permettre au pays de soutenir les efforts de rétablissement des équilibres macroéconomiques, assainir les finances de l’État mises en branle au lendemain du déclenchement de cette crise en 2014, et reconstituer le niveau des réserves de change du pays au niveau de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac).

Clément Mouamba a rassuré l’opinion nationale sur la volonté de son gouvernement à faire face aux problèmes sociaux dont le paiement des pensions des retraités et d’autres charges sociales, et investir de nouveau dans les infrastructures.

« Près de 80% du premier décaissement devraient être alloués au financement des hôpitaux, des écoles, de l’accès à l’eau et à l’électricité, y compris des programmes des filets sociaux +Lisungui+ », a-t-il indiqué.

Il a précisé que la dette extérieure et intérieure du Congo est chiffrée actuellement à 5580 milliards FCFA.

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Intégration en zone Cémac : le président de la commission appelle à un surcroît de volonté politique

Afin de surmonter les obstacles de l’intégration communautaire, le président de la commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique

CAN 2019 – Hugues Ngouélondélé, ministre des Sports « Le Congo-Brazzaville ne sera pas candidat »

Joint par téléphone samedi 8 décembre, Hugues Ngouélondélé, actuel ministre des Sports et de l’éducation physique, a démenti cette information.

Congo – Dolisie : La colère sourde de deux familles contre l’armée congolaise

Les familles Boundzanga et Mouandza ont exprimé leur ras-le-bol à Dolisie dans le Niari (sud). Elles reprochent notamment à l’armée

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils