Congo : 4160 enseignants déployés dans les écoles du pays

les élèves du congo

Image d’archive|DR

Le gouvernement congolais va déployer 4160 enseignants dans tous les départements du pays au cours de cette année en vue de réduire le déficit en enseignants, estimé à plus de 25.000 par les statistiques du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation.

« Ce déploiement de 4160 enseignants sortis des écoles de formation, s’il ne connait pas de faille, permettra de réduire de 30% le déficit des enseignants dans les écoles du Congo », a indiqué une autorité du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation lors du déploiement du premier convoi dans trois départements estimé à cent soixante-deux enseignants.

« Selon le protocole d’accord signé le 27 septembre 2018 entre le gouvernement et les syndicats des enseignants, ces 4160 enseignants percevront une bourse mensuelle allant de 75.000 FCFA pour le lycée, 60.000 FCFA pour le collège et 50.000 FCFA pour le primaire, jusqu’à leur prise en compte par la fonction publique congolaise », a souligné cette autorité.

Selon le coordonnateur des diplômés des écoles professionnelles de l’enseignement, Herman Nzaba Nguilla, ces enseignants sont au nombre de douze mille et attendent depuis cinq ans leur intégration dans la fonction publique.

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Congoéducationenseignants

Related Articles

Congo : l’opposition crée sa commission électorale, le gouvernement dénonce une insurrection

Commission technique électorale (CTE), c’est le nom d’une structure que viennent de lancer les cinq candidats de l’IDC-FROCAD, la principale

Congo – Drame du PSP de Chacona : pas d’indemnisation pour les ayants droit

La décision est tombée lors de l’audience du 8 mars consacrée au verdict prononcé par le président de la troisième

Congo – Aviation : Un mort dans le crash d’un avion près de Pointe-Noire

Un planeur ultra-léger motorisé, plus couramment appelé ULM, s’est écrasé dimanche près de Pointe-Noire, dans le sud du Congo, faisant

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils