Can handball féminin : le Congo bat d’entrée le Maroc (36-23)

Can handball féminin : le Congo bat d’entrée le Maroc

L’équipe congolaise de handball féminin a battu celle du Maroc sur le score de 36 buts à 23, en match d’ouverture la 23ème édition du championnat d’Afrique des nations de handball féminin

L’équipe congolaise de handball féminin a battu celle du Maroc sur le score de 36 buts à 23, en match d’ouverture la 23ème édition du championnat d’Afrique des nations de handball féminin, challenge Edith Lucie Bongo Ondimba. 

Joué dimanche au Palais du sport de Kintélé, en présence du chef de l’Etat congolais Denis Sassou N’Guesso et du président de la Confédération africaine, Aremou Mansourou, le match fut très intense en première mi-temps, terminée en faveur des Congolaises : 15 buts à 11. Jouant sur le même tempo, elles ne lâcheront pas prise jusqu’au coup de sifflet final : 36 buts à 23.

Peu avant la cérémonie d’ouverture de la compétition, trois matchs se sont joués au gymnase « Nicole Oba » et ont donné les résultats suivants : Groupe A : Sénégal bat Cameroun 23 à 18, Algérie bat Côte d’Ivoire 27à 25 et Angola, tenante du titre, bat Guinée 40 à 17.

La deuxième journée de cette compétition prévoit ce lundi le programme suivant :

Groupe A : Tunisie /Sénégal et Algérie/Cameroun

Groupe B : RD Congo/Maroc et Guinée /Congo-Brazzaville.

Le Congo organise cette compétition pour la deuxième fois, après l’édition tenue sur son sol en 1979. A l’époque, le trophée portait le nom du président Marien Ngouabi et le Congo l’avait remporté devant le Cameroun.

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
AfriqueCongoHandball

Related Articles

Congo: fin d’année, les bonnes affaires des structures financières

L’apport de la diaspora en matière d’envoi d’argent vers le Congo bat les records de transferts en ces périodes de

Congo : Le pasteur Ntoumi viole les femmes, selon le ministre de la Justice Pierre Mabiala

Le ministre congolais de la Justice, Pierre Mabiala a déclaré jeudi à Brazzaville, lors de ses échanges avec les ONG

Congo : une zone économique multifonctionnelle à construire à Brazzaville

La société chinoise Yunnan Linkun va réaliser, en partenariat avec le gouvernement, deux importants projets portant sur la construction d’une

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils