CAN 2019 – Hugues Ngouélondélé, ministre des Sports « Le Congo-Brazzaville ne sera pas candidat »

by Ici Brazza | 8 décembre 2018 19 07 12 121212

Hugues Ngouélondélé, ministre des Sports et de l’éducation physique[1]

Hugues Ngouélondélé, ministre des Sports et de l’éducation physique.

Joint par téléphone samedi 8 décembre, Hugues Ngouélondélé, actuel ministre des Sports et de l’éducation physique, a démenti cette information. « Nous sommes à six mois de l’organisation de la Cope d’Afrique des Nations et il ne sera pas possible pour nous de l’organiser avec honneur et dignité. C’est plutôt le contraire, le Congo-Brazzaville ne sera pas candidat. Cela ne sera pas possible », déclare-t-il.

« Un jour peut-être nous serons candidat, avance Hugues Ngouélondélé. Mais pour le moment ce n’est pas au programme de notre gouvernement. Peut-être que l’idée a circulé, mais face à la réalité, nous ne pouvons pas organiser une grande fête comme celle-ci. Nous n’avons pas les structures pour le moment. »

Le 2e vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), Constant Omari, invité de l’émission Radio Foot Internationale vendredi 7 décembre 2018 sur RFI, avait indiqué que le Congo-Brazzaville était candidat à l’organisation de la CAN 2019. Hugues Ngouélondélé, ministre des Sports et de l’éducation physique, a démenti cette information ce samedi 8 décembre, toujours au micro de RFI.

Le 2e vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), Constant Omari, était l’invité de l’émission Radio Foot Internationale vendredi 7 décembre 2018 sur RFI. « Il y en a un qui a déjà écrit, le Congo-Brazzaville. Notre secrétaire général adjoint Anthony Baffoe m’a dit qu’il allait me parler d’une deuxième candidature », avait-il déclaré alors que le Cameroun ne sera plus l’organisateur.

Avec RFI

Partager :

Endnotes:
  1. [Image]: http://icibrazza.com/wp-content/uploads/2018/12/Hugues-Ngouélondélé.jpg
  2. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: https://icibrazza.com/can-2019-hugues-ngouelondele-ministre-des-sports-le-congo-brazzaville-ne-sera-pas-candidat/