Brazzaville : les ménages préoccupés par la hausse des prix du gaz

by Adiac-Congo | 5 février 2019 23 11 34 02342

[1]

Du gaz prêt à commercialiser au sein de la société GPL.sa ©Adiac

Depuis plus d’un mois, le prix du butane a augmenté sur le marché brazzavillois. La bouteille de 12 kg qui coûtait 5 700 est actuellement vendue à 6500 FCFA et celle de 20 kg est passée de 9000 à 10 500 FCFA, voire 11000 à certains endroits.

La situation rend davantage coûteux le panier de la ménagère plus qu’elle ne l’est déjà. « Je suis surprise d’apprendre que les prix du gaz ont augmenté. Heureusement que je suis sortie avec un peu plus de moyens. Autrement, je serai rentrée avec ma bouteille vide », s’est plaint Gisèle, une ménagère rencontrée dans une station d’essence à Talangaï, le sixième arrondissement de Brazzaville. Et Marceline, une autre ménagère, de relever : « La situation économique du pays est déjà difficile, la vie étant devenue très chère. Comment s’en sortir avec nos maigres salaires ?» .

Interrogés, les vendeurs de ce produit ont évoqué, sans plus de commentaires, l’augmentation des coûts des taxes.

Une hausse qui a été concédée, selon le ministère des Hydrocarbures, d’une part, pour régler la rupture des pénuries récurrentes de gaz butane telles qu’observées l’année dernière et, d’autre part, pour fiabiliser les sources d’approvisionnement de ce gaz qui sont passées de deux à trois. L’objectif final étant d’éviter la déforestation.

« Le prix du gaz butane au consommateur final est la somme du prix d’entrée de distribution, aujourd’hui fixé à 200 FCFA par kilogramme au lieu de 144,60 FCFA comme hier », indique un document du ministère des Hydrocarbures, sur les raisons du changement du prix du gaz butane au consommateur final.

Notons aussi que pour pallier le manque du fonds de stabilisation qu’allouait l’Etat pour toute éventuelle compensation en cas de pertes vis-à-vis des importations de gaz butane, un nouveau poste intitulé « Contribution à la stabilisation » d’une valeur de 1,65 FCFA par kilogramme a été sollicité au consommateur final.

Lopelle Mboussa Gassia

Partager :

Endnotes:
  1. [Image]: http://icibrazza.com/wp-content/uploads/2019/02/gaz-.jpg
  2. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: https://icibrazza.com/brazzaville-les-menages-preoccupes-par-la-hausse-des-prix-du-gaz/