Brazzaville : Le grand hôtel de Kintélé l’une des meilleures structures hôtelières en Afrique centrale

©DR

La ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan Nonault, a salué, mardi à Brazzaville, le groupe Gaeur hospitality qui a fait que le grand hôtel de Kintélé, banlieue nord de la capitale congolaise, soit désormais l’une des meilleures structures hôtelières en Afrique centrale à travers le label The leading hotels of the world (LHW).

‘’ Au-delà de ce que l’on constate en termes de morosité économique, nous avons un partenaire réputé dans le secteur hôtelier mondial qui prend la mise en possession d’un établissement hôtelier qui va créer les emplois au Congo, dans la sous-région et qui va relever ce levier économique qui passe par le tourisme ‘’, s’est réjoui Arlette Soudan Nonault, au lancement officiel de la marque LHW au grand hôtel de Kintélé.

La ministre du Tourisme et de l’Environnement a estimé que le pilier du tourisme était l’hébergement. ‘’ A travers cette gamme hôtelière, nous pouvons promouvoir un tourisme de congrès, un tourisme de conférence, un tourisme d’affaires et un tourisme au sens large ‘’, a-t-elle affirmé.

Le secteur touristique, c’est un emploi sinon trois emplois sur onze dans le monde. C’est pour cela qu’il occupe la place de la troisième économie du monde, a affirmé Arlette Soudan Nonault.

De son côté, le président directeur général du groupe hôtelier international Gaeur hospitality, Jay Gaetano Gaeur, a relevé que The leading hotels of the world est constitué d’un réseau hôtelier de 450 hôtels de standing international cinq étoiles dans 80 pays parmi les plus beaux et les plus connus au monde.

Pour Jay Gaetano Gaeur, la première étape de ce projet consistait à faire du grand hôtel de Kintélé membre de the leading hotels of world. Un plan qui s’inscrit dans la durée et va contribuer au développement du tourisme au Congo.

Avec PANA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

L’UNESCO va aider le Congo à renforcer ses capacités dans le domaine scientifique

Le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique de la République, Bruno Jean Richard Itoua, vient de signer

Violences conjugales au Congo : un cri étouffé par la société

Caractérisées par les abus physiques et/ ou psychologiques, les violences conjugales demeurent  un sujet encore tabou en République du Congo. Encore

18 Médecins cubains pour servir dans les hôpitaux Congolais

Le ministre de la Santé et de la population, François Ibovi, a échangé le 19 janvier à Brazzaville, avec les

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils