Brazzaville : des étudiants de Bayardelle sollicitent le paiement des arriérés de bourse

Image d’archive|© DR

Une manifestation spontanée a eu lieu à la Faculté des lettres, des arts et des sciences humaines (Flash), le 17 avril, à Brazzaville. Les étudiants réclament le versement des arrièrés de bourse , à l’instar de leurs collègues se trouvant à l’extérieur du pays.

Selon une source, les étudiants de l’Université Marien-Ngouabi ont près d’une année de bourse impayée. La récente colère fait suite au paiement de ces arriérés à leurs homologues qui sont à l’étranger, notamment au Sénégal et à Cuba.

Hormis la bourse, les revendications des étudiants de la Flash vont jusqu’à la sollicitation des meilleures conditions d’études, notamment le dépannage de la climatisation dans les amphithéâtres, l’amélioration de la qualité de la sonorisation ainsi que des latrines, ajoute la même source.

Signalons que la police a dispersé les manifestants et le calme est revenu à la Flash.

Fortuné Ibara

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale


Tags assigned to this article:
étudiantsUniversité Marien Ngouabi

Related Articles

Vidéo : des fermes urbaines de champignons en plein Brazzaville

Faire pousser des champignons dans un terreau composé de sciure de bois (fournie gratuitement en menuiserie) et de son de

Congo: le projet « filets de sécurité alimentaire, » lancé à Sibiti

L’oeuvre est le fruit de la bonne collabortaion entre le minstère des Affaires sociales, le Programme alimentaire mondial (PAM) et la société

Congo : pénuries récurrentes du gaz domestique à Brazzaville

A Brazzaville, tout comme dans plusieurs localités du Congo, le gaz domestique se fait de plus en plus rare depuis

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils