Au Congo, on appelle les jeunes prostitué les « Mbappé »

Image d’illustration (archives)

« Mbappé », c’est la nouvelle appellation des jeunes filles qui font la loi dans les rues de Pointe-Noire. Leur job consiste à échanger leurs charmes juvéniles et leur sexe contre de l’argent ou des recharges téléphoniques. Elles doivent ce surnom à leur bas âge, c’est pour cela qu’elles s’identifient à la super star de Paris-Saint Germain qui s’est révélé très tôt à 16 ans. Si Kylian Mbappé, le Fanco-Camerounais se distingue sur les terrains de football, par son coup d’œil, ses échappées, ses dribles, ses tirs fumants et ses nombreux buts, les « Mbappé » du sexe elles, s’illustrent par leurs grandes capacités de séduction.

Aux abords des grands hôtels, restaurants, bars et les différents sites situés le long de la plage ou dans les boîtes de nuit, elles font de nombreuses victimes. la capitale économique. Leur bas âge est leur arme fatale qui laisse très peu de chance aux hommes, surtout aux quinquagénaires et sexagénaires qui veulent ainsi replonger dans leur propre jeunesse. Les « Mbappé », ces libellules et autres guêpes non piquantes viennent ainsi de détrôner les « Oudjana », appellation jugée péjorative et dégradante, en raison des pratiques observées ; par exemple, l’abstinence de porter les sous-vêtements… Les « Mbappé » elles, se veulent plus présentables et respectables.

Mettant en exergue leur corps frais, elles savent irriguer, ré-oxy-géner les cœurs meurtris par l’âge et adoucir les mœurs.

Par un simple regard, un bref sourire, ou une petite parole mielleuse, elles ont toutes les astuces pour faire céder à des désirs sexuels et déclencher une rémunération inestimable. La nuit, empire des ténèbres, est leur moment de prédilection. Tous les chats étant gris à cet instant pré-cis, toutes les « Mbappé » se ressemblent et semblent présenter les mêmes aspects physiques. Ainsi, elles combattent à armes égales.

La majorité d’entre elles font le trottoir, racolant leurs clients dans la rue. La tarification varie en fonction du moment, du volume horaire à couvrir, surtout du format de la prestation sollicitée : un plein temps avec le service complet (fellation, pénétration y compris celle anale) 

LIRE LA SUITE SUR LE PATRIOTE

 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoMbappéprostituéessexe

Related Articles

Mali: Denis Sassou N’Guesso à Bamako pour le sommet Afrique-France

Le chef de l’Etat congolais a quitté Brazzaville, jeudi, pour la capitale malienne où se tient les 13-14 janvier, le

Congo: Sassou Nguesso décrète 2017 “l’année de la rigueur et de la vérité”

Le chef de l’Etat congolais s’est prêté à la tradition comme chaque fin d’année. Sassou Nguesso a présenté ses voeux

Présidentielle au Congo: Mokoko « mouille la chemise » au Marché Total de Bacongo

  Les mamans du marché Total ainsi que les « nguri yaka » n’avaient d’yeux que pour lui ce matin au Marché

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils