32ème journée nationale de l’arbre : des milliers d’arbres plantés au Congo

Denis Sassou Nguesso

Le président Denis Sassou Nguesso, en séjour de travail à Oyo (nord), son village natal, n’a pas dérogé à la règle. Il a accompli son geste écologique en plantant un ‘’Azobé’’ adapté au climat de ce département dont le relief est caractérisé par une savane montagneuse.

Plusieurs milliers d’arbres ont été plantés sur toute l’étendue du territoire congolais à l’occasion de la 32ème journée nationale de l’arbre célébrée le 6 novembre de chaque année depuis 1986 pour contribuer à la promotion de l’économie verte.

A Brazzaville, comme partout ailleurs, les autorités gouvernementales et les citoyens se sont mobilisés pour accomplir ce geste en plantant une espèce d’arbre fruitier ou une autre.

Le président Denis Sassou Nguesso, en séjour de travail à Oyo (nord), son village natal, n’a pas dérogé à la règle. Il a accompli son geste écologique en plantant un ‘’Azobé’’ adapté au climat de ce département dont le relief est caractérisé par une savane montagneuse.

A cette occasion, Faustin Dembi, le Directeur du service national de reboisement a déclaré que « les activités de reboisement sont génératrices d’emploi pour les jeunes et contribuent à la réduction de la pression anthropique au Congo ».

Cette 32ème journée nationale de l’arbre s’inscrit dans le cadre de la poursuite des efforts du Congo pour doter les localités de forêts artificielles afin de combattre les changements climatiques.

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
arbresCongoEnvironnementInitiativeSassou

Related Articles

Brazzaville : les quartiers sud quadrillés par l’armée après les violences de lundi

Les quartiers sud de Brazzaville étaient quadrillés mardi matin par un important dispositif militaire au lendemain d’échanges de tirs ayant

Congo – Députés Congolais : Les mieux payés de la sous région d’Afrique Centrale

Là où ses homologues camerounais et gabonais perçoivent respectivement 800. 000 et 3 millions de FCFA, le député congolais peut

Congo – Santé : Jacqueline Lydia Mikolo au CHU et au CNTS, une visite aux airs d’aveux d’impuissance

Le Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville et le Centre national de transfusion sanguine sont en grève. La ministre de

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils