Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

21 milliards f cfa levés par le trésor congolais au 3ème trimestre

Le trésor public congolais

Le trésor public congolais

Le trésor public congolais a levé 21 milliards FCFA au 3ème trimestre 2018, contre 22 milliards pour toute l’année 2017, a révélé, mardi à Brazzaville, le directeur de cabinet du ministre des Finances, Henri Loundou. 

Il a fait l’annonce en ouvrant une concertation entre les cadres du trésor congolais, les spécialistes en valeur du trésor et les experts de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC).

« Durant ces douze derniers mois, le Congo a adopté et mis en œuvre une batterie d’actions visant à améliorer la perception sur la destination Congo ainsi que nos performances sur le marché », a ajouté Henri Loundou.

Selon lui, les négociations en cours avec le Fonds monétaire international sont l’illustration parfaite d’une démarche visant à améliorer à la fois la transparence et la discipline dans la gestion des Finances publiques au Congo.

La stratégie congolaise, a-t-il indiqué, consiste à diversifier les sources de financement de l’Etat par un recours accru au marché sous-régional.

Mais, selon les spécialistes en valeur de trésor (SVt), malgré cette légère hausse, la participation des investisseurs aux opérations d’adjudication au Congo demeure faible.

Ainsi, ont-ils fait remarquer, une année après son entrée dans le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le Congo est en quête de nouvelles pistes de solution pour renforcer sa politique de gestion de la dette publique. Le pays devrait très vite remédier au manque de transparence sur l’utilisation des fonds levés sur le marché financier.

À cela s’ajoute la nécessité de réduire l’impact négatif qu’entraîne la dégradation de ses critères de convergence sur les ratios de pondération des risques. Brazzaville devra aussi rassurer les spécialistes en valeurs du Trésor (SVT), en général les banques locales, et d’améliorer son mécanisme d’évaluation du risque souverain.

Ce qui justifie la concertation de ce jour qui porte sur le mécanisme de souscription libre et les bénéfices en lien avec la nouvelle réglementation de la Banque centrale. Elle vise à améliorer l’émission et la gestion des valeurs du trésor au Congo.

Avec APA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils