Faire partir les vendeurs des véhicules d’occasion

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Faire partir les vendeurs des véhicules d’occasion

Le maire de Brazzaville serait décidé à débarrasser les trottoirs de Brazzaville des occupants qui en ont fait des lieux de vente des véhicules d’occasion. Le phénomène a pris de l’ampleur ces dernières années. 

Mercredi 7 juillet 2021, une patrouille de la police a donné un délai de vingt-quatre heures aux «occupants anarchiques» installés entre le CHU-B et le CEG Nganga Edouard, sur le Boulevard Lyautey, pour libérer le trottoir. 

Mais ces derniers boudent cette décision et envisageaient de tourner en dérision la menace de la Force publique. On attend de voir.

Avec LSA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater