Louisy BOUNTSANA, cheffe de projet Soft Power Days: “ Nous voulons permettre aux entreprises d’accroître leur visibilité”

Louisy BOUNTSANA, cheffe de projet Soft Power Days

Les Congolais vivront à partir du 7 août 2021 les Softs Powers Days organisés par le Think tank les Ateliers Citoyens du Congo (ACC). Il s’agit d’une rencontre pour évoquer l’attractivité du Congo comme étant un levier de développement. La culture, la diplomatie et autres sujets comme le tourisme seront au cœur de ces journées. L’événement se tiendra sur deux jours pour se termine le 8 août. Une conférence se tiendra le 7, au Radisson Blu à Brazzaville, suivi d’une rencontre culturelle le 8, au centre culturel Zola.

Louisy BOUNTSANA qui est pleinement impliquée dans ce projet nous a accordé un entretien au cours duquel, elle a mis en lumière les objectifs du cette belle fête qui célébrera le génie congolais.

L’événement Soft Power Days est une première au Congo-Brazzaville pouvez-vous nous en dire plus ?

Louisy BOUNTSANA: Oui effectivement, c’est une première au Congo et par conséquent nous travaillons à proposer un événement de qualité tant pour les professionnels présents que pour le public. Les Softs Powers Days ce sont 2 journées consacrées à la mise en lumière du Congo, le rendez-vous est pris pour les 7 et 8 août 2021 à Brazzaville. Durant ces deux jours, nous voulons montrer la force de séduction que le Congo possède afin de sensibiliser la société civile et les pouvoirs publics. La première journée sera sous forme de conférence au Radisson Blu. Elle débutera d’abord par une exposition réalisée par un artiste congolais, puis il y aura plusieurs panels où des professionnels échangeront sur des sujets liés au soft power tel que l’économie, le tourisme, le développement durable… 

Le deuxième jour des Soft Power Days se déroulera au Centre Zola, ce sera l’occasion de célébrer la culture congolaise. Au programme : des chants, de la danse, de la littérature… Le tout made in Congo. Nous aurons notamment l’opportunité d’avoir avec nous plusieurs artistes. Nous voulons profiter également de ces journées pour permettre aux entreprises et aux associations d’accroître leur visibilité et développer leurs réseaux, donc nous proposons différentes offres de stands.

Comment financez-vous cet événement ?

Aujourd’hui, nous finançons cet évènement avec nos fonds propres. En parallèle nous sommes à la recherche de sponsors, nous proposons plusieurs formules de sponsoring qui vont de la publicité massive à la couverture totale de l’événement. Il y a plusieurs avantages à être sponsor des Soft Powers Days comme gagner en visibilité ou obtenir de nouveau prospect, l’équipe commerciale se tient à la disposition des éventuelles entreprises qui seraient intéressées à sponsoriser l’événement.

Comment faire pour y participer ?

Pour la journée du 7 août, les places sont limitées. Et il faut obligatoirement s’inscrire via la plateforme Eventbrite, le lien d’inscription est disponible sur tous nos réseaux. Concernant la journée du 8 août, l’entrée au Centre Zola est à 2000 FCFA et cela donne accès à tout l’espace.

Un dernier mot pour nos lecteurs…

Nous vous invitons à être présent massivement aux Softs Powers Days. C’est un événement qui est fait pour le Congo et pour les Congolais. Le soft power est une manière pour un état de pouvoir être influent sur le plan mondial. Donc nous voulons faire ressortir le meilleur du Congo pendant ces deux journées afin de montrer à tous le potentiel du Congo-Brazzaville.

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

Plus de 3 200 personnes de Bolloré Transport & Logistics vaccinées contre la covid-19
20 janvier 2022
Bolloré Transport & Logistics fait un don de matériel médical pour améliorer la prise en charge des patients atteints de la covid-19
14 janvier 2022
Congo Terminal franchit un seuil historique avec 1 million de conteneurs traités en 2021
06 janvier 2022
Retour sur deux livres de l’année 2021
06 janvier 2022
Congo : la tombe du cardinal Emile Biayenda profanée
27 décembre 2021
Congo Hold-up : "des accusations soutenues par aucune preuve fiable" avocat de Joseph Kabila
24 décembre 2021

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater