Labellisation: Congo Terminal adhère au processus «Green Terminal»

Bolloré Ports lance son label « Green Terminal »

Bolloré Ports, opérateur de référence de terminaux portuaires en Afrique, en Asie et en Amériques, vient de lancer le processus de labellisation «Green Terminal», avec l’objectif de contribuer à la réduction de l’empreinte carbone de ses activités. 

Congo Terminal, filiale de Bolloré Ports adhère naturellement au processus de labellisation «Green Terminal». Cette démarche est motivée par les nombreux efforts menés depuis cinq ans pour promouvoir des initiatives toujours plus respectueuses de l’environnement et sensibiliser ses collaborateurs aux enjeux liés à la préservation de la biodiversité. Le label Green Terminal de Bolloré Ports couvre l’ensemble des préoccupations environnementales et a été validé par Bureau Veritas, l’un des principaux leaders mondiaux des essais, de l’inspection et de la certification. À compter de cette année, ce dernier déploie des auditeurs spécialisés pour évaluer la performance environnementale des terminaux portuaires opérés par Bolloré Ports en s’appuyant sur une méthodologie basée sur huit piliers

fondamentaux : Le pilotage optimisé grâce à un système de management environnemental basé sur la Norme ISO 14 001, l’engagement éco-sociétal auprès des parties prenantes locales, la construction d’infrastructures conformes aux standards internationaux, le déploiement des solutions et équipements de manutention respectueux de l’environnement et favorisant la transition énergétique, la mise en œuvre de solutions digitales, la collecte, la valorisation et recyclage des déchets, le traitement et le contrôle les eaux et de l’air, et la formation des collaborateurs aux bonnes pratiques liées aux enjeux environnementaux. Engagé dans cette démarche, Congo Terminal a déployé au sein du terminal une flotte de véhicules 100% électriques dédié au transport du personnel et mis en place plusieurs fontaines d’eau réfrigérée ce qui a permis la suppression de plus de 3 500 bouteilles d’eau plastique par an. L’entreprise s’engage également de manière active pour la préservation de l’environnement par le nettoyage des plages bordant le terminal et mène en partenariat avec Renatura, une ONG en charge de la conservation de la biodiversité, un programme de préservation par l’étude et la protection des tortues marines. « Le label Green Terminal de Bolloré Ports est une démarche vertueuse qui englobe l’ensemble des actions que nous menons en faveur de l’environnement. 

Bolloré Ports possède une expertise reconnue dans la gestion des terminaux à conteneurs, la manutention conventionnelle et le métier d’agent maritime. Opérateur de 21 concessions portuaires à travers le monde avec une forte empreinte africaine, Bolloré Ports a participé au développement des infrastructures portuaires sur le continent avec plus de 3,5 milliards d’euros investis au cours des dix dernières années. Bolloré Ports a également développé un réseau d’agences maritimes qui traitent chaque année plus de 7 000 escales pour le compte des armateurs. L’expérience de Bolloré Ports dans les pays émergents lui a permis de se développer en Asie (Timor, Inde) et en Amérique (Haïti).

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

Le Port autonome de Pointe Noire est en bonne voie pour l’atteinte des objectifs d’un millions de conteneurs traités entre 2020 et 2021
10 octobre 2021
Finances : Une augmentation de 234 milliards de Fcfa pour le projet de loi de finances 2022
10 octobre 2021
Le Rwanda veut acquérir les terres agricoles au Congo
30 juillet 2021
Congo Terminal soutient la réinsertion sociale des jeunes garçons en situation de rue
02 juillet 2021
Cedric Ketchanga et Sangha Mining signent des conventions d’exploitation minière au Congo
01 juillet 2021
La Chine favorable à un rééchelonnement de la dette du Congo
21 juin 2021

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater