Égypte : un grand défilé de momies royales prévu samedi au Caire

Les momies seront présentées individuellement dans leur sarcophage (illustration). © Ahmed Gomaa/XINHUA-REA / XINHUA-REA / Ahmed Gomaa/XINHUA-REA
Les momies seront présentées individuellement dans leur sarcophage (illustration). © Ahmed Gomaa/XINHUA-REA / XINHUA-REA / Ahmed Gomaa/XINHUA-REA

Des chars transportant 22 momies vont défiler au Caire samedi. Un événement qui suscite des critiques, certains croyant au réveil d’une malédiction.

Un carnaval pas comme les autres. Samedi 3 avril se tiendra un défilé très spécial au Caire en Égypte. Des chars transportant 22 momies de rois et reines de l’Égypte antique formeront un cortège inédit pour un « défilé des pharaons », entre le musée du Caire, où ils reposent depuis plus d’un siècle, et le Musée national de la civilisation égyptienne (NMEC). Les momies seront exposées au NMEC, un énorme édifice moderne construit ces dernières années dans le sud du Caire, qui doit ouvrir ses portes à la mi-avril.

À partir de 18 heures (16 heures GMT) samedi, 22 momies royales, dont 18 rois et 4 reines, y seront acheminées par ordre chronologique, chacune à bord d’un char décoré au style pharaonique et portant le nom du souverain. Le trajet, qui durera environ 40 minutes, sera placé sous haute surveillance policière. Le pharaon Seqenenre Taa (XVIe siècle avant J.-C.), de la XVIIe dynastie, ouvrira la marche, qui sera fermée par Ramses IX (XIIe siècle avant J.-C.), de la XXe dynastie. Plus connus du grand public, Ramses II et Hatshepsout feront aussi partie du « défilé doré des pharaons ».

Un événement retransmis en direct à la télévision

L’événement sera accompagné de performances musicales retransmises en direct à la télévision égyptienne. Découvertes près de Louxor (Sud) à partir de 1881, la plupart des 22 momies n’ont pas quitté le musée égyptien, situé place Tahrir au centre du Caire, depuis le début du XXe siècle. Depuis les années 1950, elles y étaient exposées l’une à côté de l’autre dans une petite salle, sans explications muséographiques claires. Pour le transport samedi, elles seront placées dans une enveloppe contenant de l’azote, dans des conditions similaires à celles de leurs caissons d’exposition. Et les chars les transportant seront munis de mécanismes d’absorption des chocs.

Avec AFP

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

Les présidents Macron et Tshisekedi condamnent les violences au Tchad
27 avril 2021
Les funérailles de Idriss Déby Itno débutent à N'Djamena
23 avril 2021
La Banque Mondial prévoit une croissance de 2,3 à 3,4 % pour l'Afrique
02 avril 2021
La CPI confirme en appel l'acquittement de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé
31 mars 2021
Côte d'ivoire : le Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko est mort
10 mars 2021
Un rapport pour faciliter la délivrance de visas vers la France
13 janvier 2021

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater