Le coronavirus du porc pourrait se transmettre à l’homme

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill (UNC) et publiée dans la revue PNAS indique qu’il est possible pour le coronavirus du porc de se transmettre à d’autres mammifères y compris l’homme.

Le coronavirus du porc ou SADS-CoV est repéré chez le porc depuis 2016 et provient à l’origine des chauves-souris.

Ll’infection est particulièrement dangereuse causant une mortalité supérieure à 90 % chez les porcelets de moins de 5 jours avec des vomissements et des diarrhées aiguës.

Un taux de mortalité inquiétant en pleine pandémie de Covid-19 puisse que l’étude montre qu’il est possible pour le virus de se répliquer chez l’homme.

Dans le cadre des essais, un virus de synthèse “calqué” sur le SADS-CoV a été utilisé par les scientifiques. Les résultats ont conclu à une réplication possible chez l’Homme.

Le virus du porc pourrait se loger et se développer « dans plusieurs types de cellules pulmonaires humaines primaires, ainsi que dans des cellules intestinales humaines primaires ».

Les auteurs de l’étude préviennent que le SADS-CoV est un « pathogène émergent potentiel des coronavirus à haut risque qui pourrait avoir un impact négatif sur l’économie mondiale et la santé humaine » comme la Covid-19 l’est déjà. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater