Brazzaville : La jeune femme décédée à Leyono n’avait pas le coronavirus !

Les résultats du test fait sur le cadavre de la jeune femme décédée hier vendredi à la clinique Leyono viennent de tomber: ils sont négatifs. La défunte n’avait pas le Coronavirus!

Malheureusement, ce sont les suspicions qui ont précipité cette jeune femme vers la mort. En effet, avec une grossesse très avancée, elle avait ressenti des malaises. Hospitalisée au centre de Makélékélé, elle avait ensuite été transférée à l’hôpital « Mère-enfant Blanche Gomez ». Là, parce qu’elle se sentait étouffée, les médecins ont eu des suspicions en pensant qu’elle avait peut être le Covid-19. Elle sera envoyée à la clinique Leyono,, un des centres de prise en charge des patients atteints du Covid-19

Avant de recevoir la jeune femme, les médecins de Leyono avaient demandé à leurs collègues de Blanche Gomez de la faire accompagner d’un gynécologue. Curieusement, la jeune femme arrivera à Leyono dans une ambulance, toute seule.

Hier, vendredi, la jeune femme est finalement morte dans des conditions qui restent à élucider. Sans l’avoir testée, le personnel de la clinique Leyono a voulu qu’elle soit enterrée immédiatement, comme si elle avait succombé au coronavirus. Après les protestations des parents, on a finalement consenti à faire des prélèvements sur le cadavre afin de procéder à un test. Les résultats viennent de tomber il y a quelques minutes. Ils sont négatifs.

© Le Troubadour

A LIRE AUSSI

réseaux SOCIAUX

ARTICLES Récents

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general