Congo: la quarantaine pour les passagers venant des pays touchés par le coronavirus

[GARD align=« center »]

©DR

Le Congo, jusque-là épargné par le coronavirus, a décidé de placer en quarantaine tous les passagers en provenance des pays touchés par l’épidémie, indique une note circulaire du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger.

Cette mesure entre dans le cadre de « la prévention de l’importation du Covid-19 ». La note circulaire informe que des « tests seront appliqués sur tous les passagers en provenance des pays à risque (diplomates, autorités et citoyens congolais). Si les résultats sont négatifs, les passagers demeurent en quarantaine pendant quatorze jours, soit la période d’incubation ».

Le Congo considère la Chine, la Corée du Sud, l’Iran, l’Italie et la France comme des pays à risque. En outre, renseigne le ministère des Affaires étrangères, « si les résultats des tests sont positifs, les passagers seront pris en charge conformément aux procédures mises en place par le plan de riposte à cette maladie ».

[GARD align=« center »]

Le gouvernement congolais entend également réduire, au strict minimum, « les missions à l’étranger ». Récemment, Jacqueline Lydia Mikolo, la ministre en charge de la Santé, a annoncé l’adoption d’un plan national de riposte au Covid-19 d’un montant estimatif d’un milliard FCFA.

La stratégie de riposte comprend neuf axes dont la coordination, la surveillance, l’intervention rapide, la détection précoce des cas et la prise en charge, le contrôle de l’infection, la communication sur les risques et l’engagement communautaire.

Avec APA 

[GARD align=« center »]

A LIRE AUSSI

réseaux SOCIAUX

ARTICLES Récents

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general