Restructuration de la dette du Congo envers la Chine

[GARD align=« center »]

Xi Jinping et Denis Sassou Nguesso

BEIJING, 5 septembre 2018 – Le président chinois, Xi Jinping, s’est entretenu mercredi avec son homologue de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso, convenant de promouvoir les relations bilatérales avec des mesures plus importantes et plus substantielles. ©Xinhua/Li Tao

Le gouvernement congolais a annoncé avoir signé, avec la République populaire de Chine, un accord portant sur la restructuration de sa dette estimée à plus de 5000 milliards F CFA.

« Cet accord a été paraphé le 29 avril dernier par Calixte Nganongo, ministre congolais des Finances et du Budget et Peng Hao, chef de département du Crédit souverain d’EximBank, lors de la visite de travail d’une délégation du gouvernement congolais en Chine », informe le communiqué du Conseil des ministres qui s’est réuni hier jeudi à Brazzaville.

Restructurer sa dette est une opération consistant à regrouper tous ses crédits en un seul afin de n’avoir plus qu’à rembourser un unique prêt dont les mensualités sont plus faibles.

Selon M. Nganongo, « la signature de cet accord déterminant est la résultante de deux ans de négociations avec les partenaires financiers, techniques et politiques chinois. Il augure des perspectives intéressantes quant à la suite des négociations avec les partenaires techniques et financiers notamment le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale (BM) ».

[GARD align=« center »]

La dette congolaise envers la Chine faisait partie des obstacles qui empêchent le Congo de conclure un accord économique avec le FMI.

Outre la signature de cet accord, la délégation congolaise a échangé avec les autorités chinoises dont Cai Xu Hong, le vice-ministre des Finances et Zhang Xunuang, le président de la China Development Bank (CDB) sur les préparatifs du Forum investir en Afrique dont la cinquième édition se tiendra à Brazzaville, du 10 au 12 septembre 2019.

Dans le cadre des préparatifs de ce forum, les deux parties ont convenu de la venue à Brazzaville d’une mission de la Banque de développement de la Chine dans la première quinzaine du mois de mai.

Le Congo et la Chine ont aussi décidé de l’organisation d’une journée d’information au profit des investisseurs chinois. Cette rencontre se tiendra en marge de la réunion des coordonnateurs du Forum de coopération sino-africaine prévu en juin 2019 à Beijing (Chine).

Avec APA 

[GARD align=« center »]

A LIRE AUSSI

réseaux SOCIAUX

ARTICLES Récents

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general