Table ronde en juin pour financer le projet « pont-route-rail» Brazzaville-Kinshasa

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align=« center »]

Une fillette contemplant Kinshasa © DR

Une table ronde des pays membres de la CEEAC destinée à mobiliser 270 milliards F CFA pour la mise en œuvre du projet « pont-route-rail » entre Brazzaville et Kinshasa, aura lieu en juin prochain dans la capitale congolaise, annonce un communiqué du ministère congolais du Plan, de la Statistique et de l’Intégration sous régionale.

Selon le communiqué, la tenue de la table ronde a été fixée hier mardi à Brazzaville au cours de la première réunion du Comité technique d’organisation de cette rencontre. Prendront part à la table ronde les pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et les partenaires techniques et financiers du projet « pont-route-rail».

[GARD align=« center »]

A l’occasion de la réunion du Comité technique d’organisation, le rapport provisoire de l’avant-projet de la route Ouesso-Bangui-N’Djamena et celui de la navigation sur le fleuve Congo et ses affluents Oubangui et Sangha ont été validés.

Par ailleurs, Marie Thérèse Chantal Mfoula, la Secrétaire générale adjointe de la CEEAC, a adressé une demande d’appui pour l’organisation de la table ronde à la Banque africaine de développement (Bad) en sa qualité de chef de file des bailleurs de fonds pour le financement du programme de développement des infrastructures en Afrique centrale dont font partie le projet « pont-route-rail » qui va relier les deux capitales Brazzaville et Kinshasa.

De son côté, Auguste Karanga, le représentant de la Bad a souhaité que « la mission de haut niveau de la CEEAC, annoncée pour la fin du mois de mai, soit dépêchée à leur siège d’Abidjan, pour échanger sur les modalités pratiques d’organisation de cette table ronde et de fixer les limites ainsi que la consistance de l’appui requis par la CEEAC ».

En outre, indique le communiqué, « la mobilisation des fonds servira également au financement du projet relatif au prolongement du chemin de fer Kinshasa-Ilébo (RDC) dont les rapports finaux des études sont disponibles depuis janvier 2017 ».

Avec APA 

[GARD align=« center »]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater