Skip to content

Denis Sassou Nguesso et Félix Tshisekedi veulent poursuivre les échanges « à tous les niveaux »

[GARD align=« center »]

Denis Sassou Nguesso et Félix Tshisekedi
Félix Tshisekedi et son homologue, Denis Sassou Nguesso

Le président de la RDC, Félix Tshisekedi et son homologue, Denis Sassou Nguesso ont souligné la nécessité de poursuivre les échanges à tous les niveaux entre les deux pays, sur toutes les questions d’intérêt commun. Ce vœu est contenu dans le communiqué conjoint signé vendredi 8 février, par les deux chefs d’Etats, à l’issue de la visite du président de la RDC à Brazzaville.

Ils demandant aussi la réactivation des commissions mixtes spécifiques, lesquelles vont « traduire la volonté de raffermissement des liens d’amitié, de coopération et de fraternité qui unissent les deux pays. »

Le nouveau président élu, Félix Tshisekedi, a salué les initiatives du président Sassou, « visant à consolider la paix dans l’ensemble du pays et à redynamiser l’économie congolaise. »

[GARD align=« center »]

Il a aussi salué le rôle joué par le président Sassou, à la tête de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL), « dans la recherche des solutions aux crises diverses sur le continent (…) ».

Pour sa part, le président Denis Sassou Nguesso a réitéré ses félicitations au président Tshisekedi, pour son élection à la présidentielle du 30 décembre 2018.

Il a aussi félicité le peuple congolais, son gouvernement et l’ancien président, Joseph Kabila, « pour avoir réussi dans la paix, la première transition démocratique du pays. »

Félix Tshisekedi est rentré à Kinshasa, après avoir passé 48 heures à Brazzaville. Bien avant il s’était rendu tour à tour en Angola et au Kenya, dans le cadre de sa première tournée dans la sous-région, depuis son élection à la tête de la RDC.

[GARD align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater