Skip to content

Congo : Inès Nefer Ingani mobilise les femmes de la Likouala pour le 8 Mars 

[GARD align=« center »]

La ministre de la Promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Inès Nefer Bertille Ingani

La célébration de la journée internationale des femmes connaîtra un touche particulière au Congo Brazzaville cette année 2019. Deux semaines avant cet événement qui se déroulera à Impfondo et soucieuse de la réussite de ce dernier, la Ministre en charge de la promotion des femmes met les bouchées doubles. En se rendant sur les lieux qui vont abriter les manifestations entrant dans le cadre de cette fête, Inès Nefer Ingani à voulu s’assurer de l’état d’avancement des préparatifs. 

Le département de la Likouala 

Réputée région agricole avec une forte production en manioc, cacao, bananes etc.., le département n’a donc pas été choisi au hasard et le thème de cette célébration sur le plan national à savoir:  » implication de la femme congolaise dans lutte pour l’autosuffisance alimentaire des produits de base, s’y colle parfaitement.

Le département de la Likouala compte 5 communautés urbaines dont Impfondo, Dongou, Épées, Enyellé, et Bétou. Situé à l’extrême nord-est, la Likouala est le plus vaste département et le plus enclavé du pays.

[GARD align=« center »]

Comité Préparatoire

Recommandations, consignes disciplinaires et le pagne 2019 de la Journée internationale de la femme ont été au cœur des échanges entre la ministre congolaise de la Promotion de la Femme et le comité préparatoire lors de son déplacement à Impfondo. Les responsables des administrations publiques, parapubliques et privées, organisations de la société civile, réseaux d’associations ainsi que les partenaires techniques et financiers ont donc été invités par Inès Nefer Ingani à contribuer à la réussite totale de cette fête.

Thème 2019 !

Il faut rappeler que sur le plan international le thème retenu est « penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ».

Une thématique propose de réfléchir aux moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, notamment dans les domaines suivants : les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et la construction d’infrastructures durables.

La célébration de l’édition 2019 de la Journée internationale des femmes connaîtra la présence effective de Mme Antoinette Sassou Nguesso, Première dame du Congo.

[GARD align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater