Skip to content

Ouverture à Lomé de la 20ème conférence des chefs d’Etat de l’Uemoa

[GARD align=« center »]

Ouverture à Lomé de la 20ème conférence des chefs d’Etat de l’Uemoa

La 20ème Session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a été ouverte, lundi soir à Lomé, par le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, président en exercice de l’union.

« La présente session se tient dans un contexte où, malgré les efforts multiformes, la situation sécuritaire est préoccupante dans les pays de notre union. D’om l’importance de la solidarité entre pays membres et la nécessité de mettre en œuvre le cadre d’action sécuritaire signé en 2016 au Sénégal », a dit le président Ouattara à l’ouverture de la rencontre à laquelle sont absents le Malien, Ibrahima Boubacar Keita et le Béninois Patrice Talon.

[GARD align=« center »]

A propos des tensions socio-politiques notées « ça et là » dans l’Uemoa, le président ivoirien a appelé les acteurs politiques au dialogue et préconisé des orientations pour consolider l’économie des pays membres de l’union.

A Lomé, les chefs d’Etat examinent, entre autres, le Rapport sur l’état de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, la Note sur l’état de convergence dans les Etats membres de l’Union ainsi que l’état de mise en œuvre des chantiers de Haut niveau : Initiative régionale pour l’énergie durable (IRED) ; paix et sécurité ; sécurité alimentaire dans l’espace UEMOA.

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement est l’organe suprême qui ‘’définit les grandes orientations de la politique de l’Union’’.

Avec l’APA

[GARD align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater