Congo – Circulation routière : Un policier s’agrippe à un véhicule en marche pour le stopper

[GARD align=« center »]

Congo – Circulation routière : Un policier s'agrippe à un véhicule en marche pour le stopper

Congo – Circulation routière : Un policier s’agrippe à un véhicule en marche pour le stopper

Un policier s’est agrippé à l’avant d’un taxi dont le chauffeur refusait d’obtempérer à ses injonctions, jeudi à Brazzaville.

Une scène rocambolesque, que celle à laquelle ont assisté les passants et autres usagers de la route sur l’avenue des 3 Martyrs, à hauteur de l’immeuble « Perspectives d’Avenir », au croisement de l’avenue des 3 Martyrs et l’avenue Maya-Maya, jeudi matin à Moungali, dans le 4ème arrondissement de Brazzaville.

Afin de forcer le chauffeur de taxi qui refusait de lui obéir, parceque n’étant pas à jour dans son contrôle technique soumis aux vérifications, un policier de la circulation routière n’a trouvé d’autre astuce que de s’agripper sur le véhicule qui a continué de rouler jusqu’à l’arrêt « auto-école », soit 300 mètres plus loin.

[GARD align=« center »]

Face à la clameur des passants qui criaient « policier mé gabaré », autrement dit, le policier s’est agrippé, l’agent de police est resté impassible, dans cette espèce de bras de fer où il avait en toute stupidité mis sa vie en danger.

 Selon le chauffeur dont le véhicule a été placé en fourrière et qui s’est lui même retrouvé au commissariat voisin du Plateau des 15 ans, il ne sait pas ce qui lui est arrivé pour mettre ainsi en danger la vie du policier qu’il aurait pu éjecter puis écraser, battant en brêche la version selon laquelle, le policier tentait de le rançonner et il n’avait rien à lui donner de si bon matin.

Reste que les nombreux badauds se sont délectés d’un spectacle que beaucoup ont immortalisé sur leurs smartphones et qui depuis, fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

[GARD align=« center »]

A LIRE AUSSI

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general