Congo – Mayoko : L’or du village Lehala intéresse bien les chinois

[GARD align=« center »]

Illustration ©DR

Comme des masques qui tombent, on commence à comprendre l’engouement des Chinois pour le Congo-Brazzaville. Les fréquences de leur présence dans le département du Niari (sud) attestent de la ruée vers l’or comme en témoigne le lancement cette semaine des travaux de prospection, de recherche et d’exploitation des minerais du village Lehala, à 20 km de la ville de Mayoko, par la société Potamon-Gold Limited-Congo.

Le lancement des travaux a eu lieu au village Lehala en présence du représentant de la société chinoise, Alfred Martial Zabana et du secrétaire général de la sous-préfecture de Mayoko, Marcel Mbitsi.

[GARD align=« center »]

Dans la ville de Mayoko et ses environs, ils seraient près de mille, sur une population de plus de six mille habitants, à vivre de l’orpaillage.

Les autorités locales estiment qu’il existe plusieurs sites d’extraction artisanale dans la contrée, dont sont issues entre une et deux tonnes d’or chaque mois.

Avec Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville

[GARD align=« center »] 

A LIRE AUSSI

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general