Congo : Charles Zacharie Bowao dénonce un encerclement de sa résidence par la force publique

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align=« center »]

Charles Zacharie Bowao, ancien ministre de la Défense et aujourd’hui président de l’IDC-Frocad, la principale plateforme de l’opposition|© DR

L’ancien ministre de la défense du Congo et figure de l’opposition, Charles Zacharie Bowao a dénoncé lundi via twetter, l’encerclement de son domicile, ainsi que celui de madame Munari, par la force publique congolaise.

Selon Charles Zacharie Bowao, un dispositif policier posté autour de sa résidence restreindrait ses mouvements, l’empêchant carrément de sortir de chez lui, et bloquerait les personnes désireuses de s’y rendre.

À en croire Charles Zacharie Bowao, le même dispositif serait aussi déployé à la résidence du madame Claudine Munari.

[GARD align=« center »]

De Paris, La Représentation en Europe de la Fédération de l’Opposition Congolaise et la Veille Permanente de l’Espace de Concertation a par la voix de Mariotti Ouabari, dans un communiqué, condamné « une opération d’embastillement des dirigeants de la Fédération de l’Opposition Congolaise » et exigé, « sans condition, la levée des dispositifs militaires visés ».

Bertrand BOUKAKA
Avec lesechos

[GARD align=« center »]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater