Pas d’élection au Congo sans l’arrêt de la guerre dans le Pool (opposition)

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

L’opposition congolaise a publié ce samedi un communiqué dans lequel elle s’oppose à l’organisation le 16 juillet prochain, d’élections législatives et locales, sans l’arrêt de la guerre dans le Pool (département situé au sud de Brazzaville).

« Il n’y aura pas d’élections au Congo sans l’arrêt de la guerre dans le département du pool au regard des milliers de morts et des déplacés dans ce département », explique le communiqué.

L’opposition radicale congolaise est réunie au sein du Front pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique (Frocad) , l’initiave de la démocratie au Congo (IDC) et la Composante Jean Marie Michel Mokoko (CJ3M).

Dans cette déclaration l’opposition radicale congolaise réitère, la tenue d’un dialogue politique sous l’égide de la communauté internationale afin de créer les conditions d’une véritable réconciliation nationale.

Elle rejette en bloc les propos tenus par le président Denis Sassou N’Guesso sur la une chaîne de télévision étrangère refusant de reconnaitre l’existence d’une crise dans le pool.

Avec APA

[GARD align= »center »]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater