Skip to content

Adama Barrow, le nouveau Président gambien choisit Brazzaville pour sa première sortie en Afrique Centrale

[GARD align= »center »]

Le président gambien, Adama Barrow, est arrivé vendredi en fin d’après-midi à Brazzaville, pour une visite de courtoisie de 24 heures auprès de son homologue congolais Dénis Sassou-N’guesso avec qui, il va s’entretenir sur plusieurs questions qui touchent son pays, l’Afrique et le reste du monde.

Interrogé à sa descente d’avions sur le motif de sa venue au Congo, le président Barrow a indiqué que sa visite est une visite amicale qui s’inscrit dans le cadre de la solidarité africaine.

« Cette visite est une visite amicale, je suis venu pour pouvoir apprendre auprès de mon grand frère Dénis Sassou-N’guesso, il pourrait aussi être un excellent conseiller. Il est important pour moi de rencontrer un doyen afin de pouvoir apprendre de son expérience », a-t-il déclaré à la presse.

Le président Barrow qui se réjouit d’être à Brazzaville, a par ailleurs estimé que le président Sassou-N’guesso est un homme auprès de qui, de nombreux décideurs et politiques africains pourraient se rapprocher afin de bénéficier de son immense expérience sur la gestion des affaires politiques.

S’agissant de l’apport que le Congo peut apporter dans le vaste chantier de la réconciliation nationale entre Gambiens, initié dès son investiture en février dernier, Adama barrow a fait savoir que le Congo est un bon exemple dans les Gambiens à se réconcilier entre eux dans le sens où le Congo a déjà connu de par le passé les mêmes réalités.

Selon des sources diplomatiques, les entretiens entre les deux présidents devraient s’articuler entre autres sur la coopération bilatérale et le commerce, deux domaines dans lesquels les pays entretiennent de bonnes relations.

En effet, des dizaines de migrants gambiens vivent et travaillent au Congo, notamment dans la ville de Pointe-Noire.

Avec Xinhua

[GARD align= »center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater