RD Congo : deux policiers tués à Kinshasa, manifestation d’opposition annulée par les autorités

[GARD align= »center »]

Deux policiers ont été tués lundi à Kinshasa dans des violences survenues avant une manifestation d’opposition hostile au président congolais Joseph Kabila et ayant poussé les autorité à annuler ce rassemblement, a-t-on appris de source officielle.

« Deux policiers ont été tués » dans l’attaque d’une permanence du parti présidentiel à Limete (centre-ouest de la capitale de la République démocratique du Congo), a déclaré à l’AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais. A la suite de ces violences, « on a annulé la manifestation », a-t-il ajouté.

[GARD align= »center »]

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

France : Lucien Ebata n’a pas été placé en garde à vue, selon son avocat français
10 octobre 2021
À Lubumbashi, Felix Tshisekedi promet de restaurer la paix en RDC
13 mai 2021
Anatole Collinet Makosso est nommé Premier Ministre
13 mai 2021
Les Congolais attendent Denis Sassou Nguesso à la pratique
02 mai 2021
Les présidents Macron et Tshisekedi condamnent les violences au Tchad
27 avril 2021
Tourisme et loisirs : élaboration d'un nouveau dispositif juridique
24 avril 2021

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater