Le président Ali Bongo appelle à des réformes constitutionnelles au Gabon

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

 
[GARD align= »center »]
 
Le président Ali Bongo Odimba, investi ce mardi pour un deuxième septennat, à la tête du Gabon, a estimé qu’il est plus que ‘’jamais devenu nécessaire’’ dans son pays, de mener une ‘’véritable réflexion devant aboutir à des réformes constitutionnelles ambitieuses et courageuses’’.

Dans son discours d’investiture prononcé devant notamment quatre de ses pairs du continent (Mali, Niger, Sao Tomé et Principe et Togo), le président Bongo a de nouveau invité ses compatriotes à ‘’tirer les leçons du passé afin d’envisager un meilleur avenir à leur pays, qui a besoin de toutes les compétences’’.

‘’Qu’il s’agisse des élections à deux tours, de la limitation et de la durée des mandats électifs (…), tout devra être mis sur la table, sans tabou, ni soupçon’’, a –t-il dit
 
[GARD align= »center »]

Affirmant que toutes les forces vives de la Nation doivent participer à ce travail de ‘’modernisation et de refondation de la constitution du pays’’, le président Bongo a toutefois précisé que le ‘’fond et le format de ces discussions devront être préalablement définis’’.

La prestation de serment du chef de l’Etat gabonais qui s’est déroulée devant la Cour constitutionnelle ainsi que les représentants des deux chambres du Parlement du pays, a eu lieu quatre jours après que la Cour constitutionnelle a conforté sa victoire avec un score de 50,66 pour cent sur Jean Ping (47,24 pour cent).
 
[GARD align= »center »]
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater