Congo : Charles Zacharie Bowao convoqué ce mardi pour les événements du 4 avril

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Charles Zacharie Bowao, ancien ministre de la Défense et aujourd'hui président de l'IDC-Frocad, la principale plateforme de l'opposition|© DR
Charles Zacharie Bowao, ancien ministre de la Défense et aujourd’hui président de l’IDC-Frocad, la principale plateforme de l’opposition|© DR

Le coordonnateur de la colaition de l’opposition IDC-FROCAD est convoqué le mardi 7 juin à 11h par le colonel Thomas Bakala président de la commission mixte d’enquête sur les événements du 4 avril 2016. Il s’agit en fait des troubles survenus dans les quartiers sud de Brazzaville ayant impliqué des éléments de la force publique contre des « ninjas nsiloulou du Pasteur Ntumi » selon les autorités congolaises.

Cette commission mixte mise en place par le gouvernement congolais pour faire la lumière sur ce qui s’était passé dans les quartiers sud, mène des enquêtes à charge contre les membres de l’opposition, accusés d’être en intelligence avec le Pasteur Ntumi. Le 4 avril dans son communiqué officiel, le pouvoir de Brazzaville n’avait pas hésité de faire le lien entre la contestation des résultats par l’opposition et les événements survenus à Makélékélé.

La convocation de Charles Zacharie Bowao est perçue par certains leaders de l’opposition comme « une provocation de la part de M. Sassou. Nous ne nous laisserons pas intimider. M. Sassou a perdu les élections, il demande le dialogue en intimidant l’opposition par ce type de manoeuvre » nous a déclaré un responsable politique parisien.

Avec © ZIANA TV

[GARD align= »center »]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater