Sassou N’Guesso: « Vous les rayer de la liste, il y ‘en a d’autres qui attendent… »

[GARD align= »center »]

Denis Sassou N’Guesso,  hier matin, dans plusieurs administrations publiques de Brazzaville

Denis Sassou N’Guesso, hier matin, dans plusieurs administrations publiques de Brazzaville

L’opposition ne récoltera pas seule les fruits médiatiques de la journée du 29 mars. Le président Denis Sassou N’Guesso avait aussi décidé d’en tirer partie à sa manière en inspectant les administrations publiques.

Commençant par les services de la présidence, Denis Sassou N’Guesso a demandé de rayer des effectifs de son cabinet les fonctionnaires qui ont participé à la ville morte. La consigne a été rappelée dans d’autres administrations publiques qu’il a pris le soin de visiter ce matin alors que l’opposition avait lancé un appel à la désobéissance civile.

[GARD align= »center »]

A LIRE AUSSI

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general