Présidentielle au Congo: Mokoko pointe l’irrégularité de la publication des résultats provisoires

[GARD align= »center »]

Jean-Marie Michel Mokoko
Le général Jean-Marie Michel Mokoko, ancien chef d’état-major des forces armées congolaises

L’élection présidentielle du 20 qui a vu Denis Sassou N’Guesso être réélu à 60% est un véritable cas décole pour les juristes. Jean-Marie Michel Mokoko a adressé le 31 mars 2016 une lettre à Zéphyrin Mboulou le ministre de l’intérieur afin de dénoncer l’irrégularité de la publication des résultats provisoires, justifiant ainsi le non dépôt de son recours au Conseil Constitutionnel.

La loi oblige les candidats à la présidentielle à déposer un recours 5 jours après la publication des résultats provisoires. Ceux-ci doivent faire l’objet d’un procès verbal, adressé à chaque candidat puis publié au Journal Officiel. Or, constate Jean-Marie Michel Mokoko, s’adressant au ministre de l’intérieur, « en date du 24 mars, vous avez procédé à l’annonce officielle des résultats de l’élection présidentielle du 20 mars 2016, mais aucune publication officielle de l’acte par lequel vous avez annoncé ces résultats ,’a été observée… la publication résulte notamment de l’insertion au journal officiel pour les décrets et les arrêtés ministériels. En l’espèce depuis l’annonce à la télévision des résultats officiels, aucune publication n’a été faite au Journal officiel » souligne Jean-Marie Michel Mokoko.

Ceci étant, Jean-Marie Michel Mokoko pense que « légitimement le délai de recours n’a pas encore commencé à courir », donc, écrit-il, « je me réserve le droit d’intenter mon recours lorsque la publication des résultats officiels sera régulière ». C’est désormais un véritable bras de fer qui va s’engager ne conduirait-il pas à l’invalidation des résultats?

Aussi, au vu des arguments avancés à Jean-Marie Michel Mokoko, on peut se poser la question sur la validité du recours introduit par Guy Brice Parfait Kolélas le 30 mars 2016.

©ZIANATV

[GARD align= »center »]

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

IGNIE : UNE LOCALITÉ PLEINE DE PROMESSES
05 juin 2022
Justice : le député Ghislain Galibali condamné à 30 ans de travaux forcés
19 mai 2022
Congo : quand le pétrole produit l’énergie de l’injustice dans le Kouilou
15 mai 2022
INTERVIEW AVEC… HUGUES-YVAN GOMAT, CANDIDAT A LA CIRCONSCRIPTION DE MADIBOU
02 mai 2022
Port de Pointe-Noire : Bolloré cherche à rassurer sur l’emploi après la cession à MSC
28 avril 2022
Congo-B-Hommage à Guy-Brice Parfait Kolélas : dans son livre, Dany Bitsindou tacle une partie de l’opposition et des membres de l’UDH-YUKI
21 mars 2022

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater