Skip to content

Congo: le candidat du pouvoir passe en dernier sur les médias pour la campagne

[GARD align= »center »]

La Maison de la radio et de la télévision à Kombo
La Maison de la radio et de la télévision à Kombo

En application  des dispositions combinées des articles 6 de la loi organique créant le Conseil supérieur de la liberté de communication (CSLC) et 20 de la loi  relative au pluralisme dans l’audiovisuel public, le CSLC a procédé, le 3 mars à Brazzaville, au tirage au sort en vue de déterminer l’ordre de passage dans les médias publics des messages des neuf candidats à l’élection présidentielle du 20 mars.

A l’issue de ce tirage au sort, l’ordre de passage des messages des candidats sur les médias est ainsi arrêté : Joseph Kignoumbi Kia-Mboungou ; Pascal Tsaty Mabiala ; André Okombi Salissa ; Michel Mboussi Ngouari ; Anguios Nganguia Engambé ; Jean Marie Michel Mokoko ; Guy Brice Parfait Kolelas ; Claudine Munari née Mabondzo et Denis Sassou N’Guesso.

Dans son mot liminaire, le président du CSLC, Philippe Mvouo a annoncé que l’enregistrement des messages des candidats débutera le 5 mars à la télévision nationale. Ainsi, il a invité les professionnels de l’information et de la communication à veiller au strict respect du principe d’égalité en période électorale.

En outre, Philippe Mvouo  a souligné que son institution vient  d’accomplir sa part d’obligation, de transparence et de justice. Il a mis à profit cette occasion pour exhorter les professionnels de l’information et de la communication à faire davantage preuve de responsabilité, de citoyenneté et de dépassement de soi, afin que l’élection présidentielle se déroule dans un climat apaisé.

Roger Ngombé

[GARD align= »center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater