Congo : le bulletin unique et la création d’une CENI adoptés en conseil des ministres

[GARD align= »center »]

Dans un bureau de vote de Brazzaville

Dans un bureau de vote de Brazzaville

Le projet de loi électorale adopté par le gouvernement sera soumis au Parlement pour examen et adoption dans quelques jours.

Le projet de la nouvelle loi électorale adopté en Conseil des ministres hier comporte deux innovations majeures. La première est l’adoption du bulletin unique au scrutin uninominal. Il sera expérimenté lors de la présidentielle prévue pour le premier trimestre de l’année prochaine et aussi des prochaines élections législatives.
La seconde innovation porte sur la création d’une Commission électorale nationale indépendante (CENI), « un organe indépendant, doté de l’autonomie financière », apprend-on. Le Conseil des ministres précise aussi « la consécration du caractère totalement paritaire des organes de la CENI ». Sur l’adoption du bulletin unique, le Conseil des ministres rappelle que cette question a été de tout temps : «  une des principales revendications de la classe politique ».
Au cours de cette réunion présidée par le chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, le gouvernement a également suivi deux communications dont l’une relative à la situation épidémiologique sur l’ensemble du territoire national et l’autre sur les catastrophes naturelles enregistrées ces derniers temps dans le pays. Le Conseil des ministres a par ailleurs décidé d’affecter une enveloppe d’ un milliard FCFA au ministère des Affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité pour faire face aux catastrophes naturelles.
 ___________________________________________________________________________________

>>>>Voici l’intégralité du conseil des ministres du 23 décembre 2015

A LIRE AUSSI

réseaux SOCIAUX

ARTICLES Récents

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general