[GARD align= »center »]

Tié-Tié
Tié-Tié

Deux présumés braqueurs dont les identités ne sont pas révélées, rattrapés récemment par les populations au quartier Fond Tié-Tié, dans le troisième arrondissement de Pointe-Noire, ont été brûlés vifs, a-t-on appris de source sûre.

L’un des braqueurs serait totalement calciné et l’autre à la partie inférieure. Selon les sources concordantes, le 1er brûlé faisait partie d’un groupe de cinq personnes qui auraient été surprises en train de braquer un citoyen pour une somme de 20.000 FCFA. Les quatre autres ayant réussi à s’échapper, ce dernier a subi la vindicte populaire, a-t-on appris.

Un citoyen inquiet d’une part de l’insécurité grandissante dans la ville et surtout dans ce quartier a exprimé son amertume. «Chez nous à Fond Tié-Tié, nous n’avons plus la paix. On ne peut plus rentrer chez soi après 20 h surtout vers le marché où vous êtes agressés par des individus qui se promènent avec des machettes».

Un autre s’est dit content que la population se fasse justice sur les voleurs et les braqueurs, demandant au gouvernement de renforcer davantage la présence de la force publique pour mieux sécuriser les populations terrorisées et victimes de ces malfaiteurs dont le passage dans les structures correctionnelles serait éphémère.

(ACI)

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *