11è Jeux africains – Sassou N’Guesso : « contre vents et marées, les Jeux doivent se tenir comme prévu »

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
[GARD align= »center »]

le président de la République avec les membres du Coja et du Conapré crédit photo Adiac
Le président de la République avec les membres du Coja et du Conapré crédit photo Adiac

Les membres du Comité national préparatoire (Conapré) et ceux du Comité d’organisation des Jeux (Coja) ont fait le point du niveau d’avancement des préparatifs à Denis Sassou N’Guesso le 22 avril à Brazzaville.

 À quatre mois et quinze jours du coup d’envoi des onzièmes Jeux africains, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a tenu à avoir une idée nette de la préparation de ce grand rendez-vous sportif continental qui avance à pas de géants. Préparation des athlètes qui devraient dignement représenter le pays, préparation des infrastructures aussi. Les membres du Conapré et du Coja ont donc éclairé la lanterne du chef de l’État à ce propos, en présence du son directeur de cabinet, le ministre d’Etat, Firmin Ayessa et celui de l’Aménagement du territoire, chargé de la Délégation aux grand travaux, Jean Jacques Bouya.

« Nous avons fait un rapport d’état au président de la République (…). Pour les mois qui restent, les Diables rouges de toutes les disciplines devraient être en place », a expliqué le ministre des Sports et de l’éducation physique, Léon Alfred Opimbat, au sortir de l’entrevue. Le président du Coja, Jean Lounana Kouta a abondé dans le même sens. « Le chef de l’État nous a écoutés et a reprécisé que, contre vents et marées, les Jeux doivent se tenir comme prévu », a-t-il dit.

D’ailleurs, dans ses directives, le président de la République a insisté sur la réussite de ces Jeux en exhortant tous les acteurs à redoubler d’ardeur dans le travail, à en croire Léon Alfred Opimbat.

En rappel, toutes les commissions spécialisées du Coja était représentées lors de cette audience. Il s’agit des commissions : Protocole, Hébergement et restauration, Transport, Infrastructures, Équipements, matériel et embellissement, Sécurité, Organisation sportive, Santé hygiène et lutte antidopage, Administration et finances, Presse, information et communication, Animation et volontariat, Culturelle ainsi que la commission civisme et citoyenneté. Jean Lounana Kouta a conclu que tous ont pris l’engagement, devant le chef de l’État de relever, le défi qui les attend.

© Adiac-Congo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater