Zambie: mandat d’arrêt contre le musicien congolais Koffi Olomide

Koffi Olomidé

Le chanteur congolais Koffi Olomidé ©DR

La justice zambienne a ordonné vendredi l’émission d’un mandat d’arrêt contre le chanteur congolais Koffi Olomide, recherché pour l’agression d’un photographe à Lusaka en 2012.

Le roi de la rumba congolaise était appelé à comparaître devant la justice vendredi, mais il ne s’est pas présenté.

L’agent du musicien en Zambie, Mark Mumbalama, a demandé à la justice d’accorder à son client davantage de temps en raison des difficultés qu’il a rencontrées, selon lui, à transmettre sa convocation au chanteur.

Mais Gilbert Phiri, avocat du plaignant, a demandé un mandat d’arrêt contre l’artiste arguant du fait qu’il ne s’était pas présenté lors de ses précédentes convocations devant la justice, notamment en juillet avant une tournée en Zambie.

La juge Mwandu Sakala lui a donné raison. « J’ai autorisé la demande d’un mandat d’amener », a-t-elle déclaré.

Koffi Olomide, originaire de la République démocratique du Congo (RDC), est accusé d’avoir agressé un photojournaliste rwandais, Nepomuscene Ndayisenga, lors d’une soirée dans un hôtel de Lusaka le 28 décembre 2012.

Ce dernier accuse l’artiste de l’avoir frappé « au visage ». « Le majeur de ma main droite a été cassé, mon objectif aussi », a-t-il affirmé.

Le musicien encourt une peine de prison ou une amende.

Il est par ailleurs poursuivi en France pour l’agression sexuelle de quatre de ses danseuses et fait déjà l’objet d’un mandat d’arrêt international.

Avec l’AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie.


Tags assigned to this article:
Koffi olomidemandat d’arrêtZambie

Related Articles

RDC : L’UDPS accepte de participer au dialogue politique national

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, opposition) vient d’accepter de prendre part au dialogue dont le facilitateur

RDC : Bruxelles « reçoit » Lambert Mende malgré les sanctions européennes

Les sanctions européennes n’auront pas eu raison de lui. Lambert Mende, ministre congolais de la Communication est en Belgique depuis

RDC : Premier tête à tête entre Joseph Kabila et son nouveau premier ministre Samy Badibanga

C’est l’image qui aurait pu vous faire perdre un pari tant la scène était il y a peu inimaginable. Le

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils