home International Yahya Jammeh « Walahi, Bilahi, Talahi, Al-Azim ! Tout gay ou lesbienne pris en Gambie… »

Yahya Jammeh « Walahi, Bilahi, Talahi, Al-Azim ! Tout gay ou lesbienne pris en Gambie… »

Le président Yahya Jammeh
Le président Yahya Jammeh

En Gambie, le président Yahya Jammeh a encore fait une très sévère déclaration concernant les actes de contre-nature qui se feront dans le pays.

Le chef de l’Etat gambien déclare ainsi, « l’homosexualité est une pratique contre-nature. Je n’ai jamais vu un coq ou un dindon homosexuel ni lesbienne … Il n’y aura pas de pitié contre les adeptes d’une telle pratique. Nous ne permettrons jamais l’homosexualité dans notre pays. Walahi, Bilahi, Talahi, Al-Azim ! Tout gay ou lesbienne pris en Gambie, aura le sexe coupé et découpé en morceaux. Vous allez être soit un homme soit une femme, ou allez chercher un visa et s’installer ailleurs. Je donne un avertissement sévère aux homosexuels et aux lesbiennes: Éloignez-vous totalement de la Gambie. Ne venez pas ici. Si je prends un gay ici, je vais couper et découper son pénis en morceaux »

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

20 thoughts on “Yahya Jammeh « Walahi, Bilahi, Talahi, Al-Azim ! Tout gay ou lesbienne pris en Gambie… »

  1. heyyy… mon frère Lionel. je pense qu’il peut faire vraiment faire la fierté de notre continent autrement.
    la santé, l’éducation, la démocratie véritable, le respect des droit individuels, etc…. qui finalement sont les choses les plus urgentes de notre continent. ce que les gens font dans leurs intimité, franchement ça ne concerne qu’eux. j’espère pouvoir continuer à discuter avec toi et d’autres personnes, pour qu’ensemble on fasse des choix et des concessions, à fin que les choses essentielles prennent la place qui les reviennent. à très bientôt j’espère. amicalement un père de famille, Africain aussi. 🙂

  2. Gwandba, bonjour. Je suis aussi très ému lorsque je te lis. Le fond de ta pensé contient des choses claire et précise je le conçoit, nous avons certes besoin de démocratie de liberté individuelle et tout, mais si l’homosexualité étais seulement ce que l’on fait dans l’intimité je crois bien qu’il n’y aurais pas débat. A partir du moment où il est demander de normaliser cet acte qui est vraiment contre nature, cela devient un fléau. Contre nature car s’il nos parents l’étais , vous et moi seront pas là aujourd’hui à discuté, parceque seront pas née.
    Le second point lorsque vous dites de faire des concessions je comprends par la accepter des choses afin de pouvoir accéder au développement, accepter l’homosexualité pour être aider de ceux qui en font la propagande c’est à dire les occidentaux, si c’est excactement ce que vous voulez dire alors sachez que même sur le lit de mort même si une personne a juste 15 minute à vivre et que vous le terminer après 10 minute, c’est quand même un crime. Alors c’est pas parcequ’il nous manque tout ça que nous devions tout accepter. Nous pouvons bien nous développer sans forcément être homo. Et le président gambien a bien raison sur ce point. Bonne journée à tous.

  3. bien dit cher president et que DIEU te donne la force de lutter contre cette abomination et la preservation de la dignité son les vrais fondement de tout developpement economique alors ne nous fait pas croit que c est une democratie ou liberté d etre des lesbiennes ou homosexuels mais c est de libertinage alors nous on a pas besoin de cette libertinage

  4. alhamdoulilahi si tout les presidents adoptaient ces memes principes contre ces pratiques inhumaine, mais inchaallah Dieu est grand.mes respects frère musulman nous sommes avec vous

  5. Je vie actuellement en Gambie et il s’avère que j’apprecie énormement m’inserer toutes sortes d’objets sphériques dans l’anus tout en me masturbant sur notre bon président.
    Je fais aussi de la poterie avec mes propres excréments quand je ne suis pas occupé à me faire péter le cul contre quelques Dalasi.

  6. Vive notre président,
    Un jour je vous ai vu en vrai et j’en ai été très ému. Mon papa m’a dit que ce n’était rien puis il a pris l’argent au monsieur, maintenant j’ai mal au cul….

  7. BRAVO MR LE PRESIDENT. … et ils poussent meme plus loin en voulant adopter des enfants…mais ils sont OUFS ces homos ! Quels valeurs , quelle education inculqueraient ils à ces enfants? il faut que l’Afrique réagisse ainsi. Non, mais et puis quoi encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils