VIH/Sida : Kinshasa accepte de prêter des antiretroviraux à Brazzaville

VIH/Sida : Kinshasa accepte de prêter des antiretroviraux à Brazzaville

La République démocratique du Congo et la République du Congo (RDC) ont signé un accord de prêt des antirétroviraux. Kinshasa approvisionnera Brazzaville. Oly Ilunga Kalenga, ministre de la Santé publique de la RDC, n’a donc pas effectué le déplacement de la capitale congolaise les mains vides. Il était, en effet, porteur d’un important lot d’antirétroviraux. C’est le ministre de la Fonction publique et de la réforme de l’Etat, Aimé Ange Wilfrid Bininga, représentant la ministre de la Santé et de Population, qui a réceptionné le lot des médicaments après avoir paraphé l’accord, en présence de la représentante de l’Organisation mondiale de la santé, Fatoumata Binta Diallo.

« Nous sommes satisfaits du geste de la RDC vis-à-vis du peuple frère du Congo, plus précisément d’une couche de citoyens vivant avec le VIH », a déclaré Aimé Ange Wilfrid Bininga qui a, par ailleurs, salué cette solidarité agissante entre les deux Etats. Le ministre Oly Ilunga Kalenga a, pour sa part,  souhaité que cet esprit de collaboration, dans la surveillance épidémiologique et bien d’autres domaines soit préservé pour continuer à apporter des réponses aux problèmes qui peuvent subvenir à l’avenir.


Tags assigned to this article:
antirétrovirauxBrazzavilleKinshasasidaVIH

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils