home Congo VIDEO – Publication du nouveau gouvernement du Congo Brazzaville

VIDEO – Publication du nouveau gouvernement du Congo Brazzaville

Le ministre d’Etat, Directeur du cabinet du chef de l’Etat, Monsieur Firmin Ayessa a rendu public le décret numéro 2016-168 du 30 AVRIL 2016, portant nomination des nouveaux membres du gouvernement de la République du Congo.

1- Ministre d’Etat, ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, Henri Djombo;
2- Ministre d’Etat, ministre de l’économie, du développement industriel de la promotion du secteur privé, Gilbert Ondongo;
3- Ministre d’Etat, Ministre de la construction, de l’urbanisme, de la ville et du cadre de vie, Claude Alphonse Silou;
4- Ministre de l’intérieur, de la décentralisation et du de développement local, Raymond Zephirin Mboulou;
5- Ministre des mines et de la géologie, Pierre Oba;
6- Ministre de l’Aménagement du territoire et des grands travaux, Jean Jacques Bouya;
7- Ministre des hydrocarbures, Jean Marc Thystere Tchikaya;
8- ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et des congolais de l’étranger, Jean Claude Gakosso;
9- Ministre de la défense nationale, Charles Richard Mondjo;
10- Ministre du commerce extérieure et de la consommation, Euloge Landry Kolelas
11- Ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Émile Ouosso;
12- Ministre des Finances, du budget et du porte-feuille publique, Calixte Ganongo;
13- Ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla;
14- Ministre des transport, de l’aviation civile et de la marine marchande, Gilbert Mokoki;
15- Ministre de l’enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua;
16- Ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, Hellot Matson Mampouya;
17- Ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion des peuples autochtones, Pierre Mabiala;
18- Ministre des petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany;
19- Ministre de l’énergie et de l’hydraulique, Serge Blaise Zoniaba;
20- Ministre des sports et de l’éducation physique, Léon Alfred Opimbat;
21- Ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso;
22- Ministre des Affaires Foncières et du Domaine Public, Parfait Aimé Coussoud Mavoungou;
23- ministre de l’équipement et de l’entretien routier, Josue Rodrigue Ngouonimba;
24- Ministre des Zones Économiques Spéciales, Alain Akouala Atipault;
25- Ministre de l’enseignement Techniques et professionnelles, de la formation qualifiante et de l’emploi, Nicephore Antoine Thomas Fila Saint Eudes ;
26- Ministre de l’économie forestière, du développement durable et de l’environnement, Rosalie Matondo;
27- Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat, Ange Aimé Bininga;
28- Ministre de la Santé et de la Population, Jacqueline Lydia Mikolo;
29- Ministre des Postes et des Télécommunications, Léon Juste Ibombo;
30- Ministre du Plan, de la Statistique et de l’intégration régionale, Ingrid Olga Ebouka Babakas;
31- Ministre du Tourisme et des Loisirs, Arlette Soudan Nonault;
32- Ministre de la Culture et des Arts, Leonidas Carel Mottom Mamoni;
33- Ministre des Affaires Sociales, de l’Action Humanitaire et de la Solidarité, Antoinette Dinga Djondo;
34- Ministre de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Inès Bertille Nefer Ingani;
35- Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique, Destinée Ermela Doukaga;
36- Ministre délégué auprès du premier ministre, chargé des relations avec le parlement, Digne Elvis Tsalissan Okombi;
37- Ministre délégué auprès du premier ministre, chargé de l’économie numérique et de la prospective, Benoit Baty
38- Ministre délégué auprès du Ministre de l’intérieur, de la décentralisation et du développement local, chargé de la décentralisation et du développement local, Charles Ngamfoumou.

TAGS:

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

One thought on “VIDEO – Publication du nouveau gouvernement du Congo Brazzaville

  1. Triste conglomera des vempires.Un gouvernement de recompense.La continuité est le contraire de la rupture,sassou nguesso est plus idiot que jamais.Une rupture avec 38 ministres et de surcroit tous des faux culs?Je voudrais comprendre:en 2015,sassou limoge akouala pour incompetence,deux mois apres,il le reconduit au même poste.N’est pas devenir simplet?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils