home International, Sport VIDÉO – « Merci mon fils! »: l’émotion du père de Tony Yoka, sacré en super-lourds

VIDÉO – « Merci mon fils! »: l’émotion du père de Tony Yoka, sacré en super-lourds

Le boxeur franco-congolais Tony Yoka a été sacré champion olympique des super-lourds (+91 kg) en battant en finale le Britannique Joe Joyce, dimanche à Rio.
Yoka, âgé de 24 ans, clôt ainsi l’exceptionnelle moisson française en boxe à Rio avec six récompenses (2 or, 2 argent, 2 bronze). Il imite aussi sa compagne Estelle Mossely, titrée vendredi chez les -60 kg, 16 ans après le dernier or olympique français de Brahim Asloum à Sydney.
Champion du monde en titre, Yoka a tenu son rang sur le ring du Rio Centro 6 face au Britannique de 30 ans, qu’il avait d’ailleurs battu sur la route de son sacre planétaire l’an passé. Fils d’un boxeur professionnel d’origine congolaise, Yoka a quasiment toujours vécu gants aux poings et récolte la récompense d’un parcours déjà exemplaire. Son père l’a d’ailleurs chaleureusement remercié dans les tribunes. « Merci mon fils! Merci! », lui a-t-il lancé, en larmes. Des images belles à voir.
TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils