VIDEO – Joseph Badila : «On ne peut pas être dictateur et franc-maçon»

VIDEO – Joseph Badila : «On ne peut pas être dictateur et franc-maçon»

Ancien Haut fonctionnaire au Congo-Brazzaville, Joseph Badila, qui revendique son appartenance à la franc-maçonnerie, est l’auteur de « La franc-maçonnerie en Afrique noire » paru en 2004 et co-auteur, avec Daniel Beresniak, de « Les franc-maçons et  l’Afrique » paru en 2008.

Pendant très longtemps, la franc-maçonnerie a été perçue dans certains milieux africains comme le tremplin idéal pour accéder aux plus hautes fonctions de l’Etat, y compris pour devenir président de la république. Le fait que plusieurs chefs d’Etat du continent se déclarent franc-maçons a continué à alimenter cette légende. La franc-maçonnerie suscite également aujourd’hui encore en Afrique interprétations, amalgames et même des fantasmes. En expert sur le sujet, Joseph Badila revient sur la rencontre entre l’Afrique et la franc-maçonnerie puis rappelle les valeurs cardinales s’imposant à ceux qui ont fait le choix de devenir franc-maçons. Il se prononce très ouvertement sur la gouvernance de certains de « ses frères » en lumière chefs d’Etat puis se confie sur l’avenir de la franc-maçonnerie sur le continent. 

(Mondafrique)


Tags assigned to this article:
franc-maçonJoseph Badila

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils