Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Pointe Noire

VIDÉO – d’anciens ministres de Sassou prônent « un avenir du pays sans arme »

Les membres fondateurs de cette plateforme: René Serges Blanchard Oba, Guy Brice Parfait Kolelas, André Okombi Salissa et Mavoungou Mabio, Le 1er août 2015 à Brazzaville|DR

Les membres fondateurs de cette plateforme: René Serges Blanchard Oba, Guy Brice Parfait Kolelas, André Okombi Salissa et Mavoungou Mabio, Le 1er août 2015 à Brazzaville|DR

D’anciens ministres et responsables de partis de l’opposition se sont réunis, samedi à Brazzaville, autour d’une plateforme pour « donner au Congo un avenir sans arme ». La question de changement de la Constitution du pays voulu par le président Sassou N’guesso a été également abordée.

« L’Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) prône la non violence et s’engage à défendre l’esprit et la lettre du 20 janvier 2002, à consolider la paix, la démocratie et l’Etat de droit et à donner au Congo, sans le concours d’une seule arme, la secousse nécessaire à l’ouverture des portes de l’avenir », a indiqué René Serge Blanchard Oba, président du Mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD), qui a lu la déclaration de la plateforme devant de nombreux journalistes.

Parmi les membres de l’IDC, se retrouvent d’anciens ministres des gouvernements précédents de Denis Sassou N’guesso, comme les anciens ministres André Okombi Salissa, Charles Zacharie Bowao et l’actuel ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat, Guy Brice Parfait Kolelas et fils de l’ancien Premier ministre Bernard  Kolelas, créateur du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI), deuxième force de la majorité après le Parti congolais du travail (PCT) de Denis Sassou-Nguesso, le député Mabio Mavoungou-Zinga, du Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (RDPS) , le Mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD) de René Serge Blanchard Oba, la Convention pour l’action, la démocratie et le développement (CADD) de Nicolas Kossaloba, le Rassemblement pour la démocratie et le développement (RDD) , de l’ancien président Joachim Yhombi-Opango, représenté par Guy Mafimba Motoki et le Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique (Frocad) représenté par Paul Marie Mpouelé et Clément Mierassa.


Selon René Serge Blanchard Oba,  il est du ressort des cadres politiques et administratifs de créer les conditions d’une alternance politique pacifique.

Au Congo, le débat sur une possible modification de la Constitution fait rage. Selon l’actuelle Constitution congolaise, Denis Sassou-Nguesso ne peut se présenter pour un troisième mandat, car il est touché par la limite d’âge. Et une modification du texte fondamental lui permettrait de se présenter de nouveau à la présidence en 2016, à la fin de son second mandat, .

Le PCT, le parti au pouvoir, s’est prononcé clairement en faveur de la réforme constitutionnelle. L’opposition s’est montrée résolument hostile à cette réforme. Elle a demandé l’instauration d’un cadre de dialogue avec le pouvoir.

Pour l’IDC, « les gouvernants, assis dans le confort de l’exercice du pouvoir se complaisent à considérer le bail de la mandature présidentielle comme étant ad vitam aeternam ».

Ils ont tort de croire que le peuple est anesthésié, estime la plateforme.

(AVEC OEILDAFRIQUE)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

International

Des secteurs essentiels comme celui de l’agriculture souffrent du manque de main-d’oeuvre qui menace les récoltes. Un décret va permettre la régularisation d’environ 200.000...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils