Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Vidéo – Congo : quand Jeremy Lissouba se paye la tête de Clément Mouamba au parlement

Jérémy Lissouba

Jeremy Lissouba

Au cours d’une séance publique des questions orales au gouvernement congolais, le 6 août dernier, au palais du parlement à Brazzaville, le député (UPADS) de Dolisie, la ville préfecture du Niari (sud), Jérémy Lissouba a été d’une pertinence sans pareil dans ses interrogations sur l’action du gouvernement. Fort préoccupé par le profond malaise que connait le Congo, l’élu de la capitale de l’or vert a déclaré que « Bon nombre de congolais n’ont plus confiance en Clément Mouamba », le premier ministre congolais.

Désormais, il est quasiment certain que le gouvernement Mouamba vit ses derniers jours.

Lors de son oral devant la majorité, le chef du gouvernement en a presque signé « l’acte de décès ». En parlant d’une  »équipe de combat », le premier ministre avait de facto avalisé le départ de l’actuelle équipe qui à l’évidence n’aura pas rendue à Denis Sassou N’Guesso, la copie qu’il attendait.

Le temps passé à vu s’accumuler autant des errements, faisant même de la « GAR » qui aurait été le marqueur de référence par excellence, un slogan comme tant d’autres auparavant, sans réel effet d’entraînement. Dire que l’actuel gouvernement s’est lui-même sabordé, de par le manque d’efficacité manifeste de gestionnaires de certains départements ministériels. Ce qui pose bien évidemment la question des Hommes.

S’il est tout à fait certain, sauf revirement inattendu, que Clément Mouamba gardera son tablier, il n’en demeure pas moins cependant, que son équipe connaitra un lifting en profondeur, avec notamment le départ de ‘’certains inamovibles’’ et l’arrivée d’hommes et de femmes qui s’imposeront en managers et qui devront constamment rester sur le pont, en hommes et femmes de terrain, plutôt que de bureau.

On prédit un raz de marée pour l’actuelle équipe, même si pour certains rescapés, les noms, à la publication de la nouvelle équipe, sonneront à contre-courant pour le peuple…

Trêve de supputations, chaque chose a son temps.

Avec Les Echos du Congo Brazzaville 

1 Comment

1 Comment

  1. Emma Blandine

    7 août 2019 at 12 12 45 08458

    Ce qui es dommage c’est que les parents de ses enfants sont les agents de l’ordre qu’en pense t’ils ? Et qu’est-ce qui a poussé ses enfants à agir de la sorte ? A savoir leurs parents étaient t’ils au courant ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

International

Des secteurs essentiels comme celui de l’agriculture souffrent du manque de main-d’oeuvre qui menace les récoltes. Un décret va permettre la régularisation d’environ 200.000...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils