home Brazzaville, Congo VIDEO – Congo: fretin des étudiants face à la vie chère

VIDEO – Congo: fretin des étudiants face à la vie chère

Quels plats pour les petites bourses d’étudiants dans les campus de Brazzaville au Congo ? Quelques étudiants nous livrent des astuces pour essayer de garder une panse pleine.

Connaissez-vous l”oeufpâ”, le rizpâ ou le pain android? Pour se nourrir les campusards (étudiants résidants dans les campus) innovent dans des recettes parfois -à première vue – peu ragoutantes. A cause de leurs maigres ressources beaucoup ont développé des astuces pour tenir la journée.

Avec un revenu compris entre 135 000 et 215 000 frs Cfa le trimestre (210 et 328 euros), pour les boursiers, ou entre 30 000 frs et 50 000 frs Cfa (46 et 76 euros) pour les plus chanceux qui reçoivent une subvention familiale mensuelle, difficile de manger à sa faim.

La plupart des étudiants sont au régime “un coup K.O” ou “mort subite” qui consiste à prendre un repas par jour, notamment en fin de journée.

Avec au menu un régime plutôt bourratif que nutritif, l’ingrédient indispensable des recettes estudiantines reste la pâte d’arachide.

Les “3 pièces” (sauce à base de pâte d’arachide avec poisson fumé ou viande et fumbu ou coco, feuilles de gnetum africanum émincées) est le repas le plus abouti grâce à sa facilité de préparation.

Il faut compter aussi avec les pâtes alimentaires ou le riz. L’eau sucrée est l’ultime astuce pur un petit déjeuner énergétique.

Mot d’ordre: solidarité

Pour se sustenter pain android (pain tartiné de pâte d’arachide), bissap (jus d’hibiscus) ou eau sucrée … Et au campus, l’esprit est à la solidarité. Témoignage de Parrot Juvenal Mouity.

Avec peu de ressources, le système D est l’ultime recours pour ces étudiants bien souvent obligés d’entamer des grèves pour réclamer le paiement de leur bourse en retard. Ils restent pourtant nombreux à trouver leurs conditions conditions comme un passage obligé vers des lendemains prometteurs. Ou pas.

©ifrikiamag

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils