[VIDÉO] CHU de Brazzaville : les chambres des malades envahies par des insectes

CHU de Brazzaville : les chambres des malades envahies par des insectes © Capture de la vidéo

Après un mystérieux hibou qui a semé la panique au service de Neurologie du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Brazzaville en octobre dernier, la direction du plus grand centre hospitalier du Congo a dû combattre une nuée exceptionnelle de moucherons.

C’est un phénomène unique. Bilan explicité par les patients : des moucherons morts ou vifs retrouvés « dans les repas, les bouches, dans les nez quand ils dorment la nuit, etc. ». Ils sont partout, dans les lits, les placards, les meubles… Ils viennent se noyer dans les verres ou les tasses, sautent sur les tables et sur les fenêtres. La seule parade pour être à l’abri reste la moustiquaire.

Cette vidéo réalisée par des familles des patients a de quoi interpeller : « Imaginez, vous avez une perfusion dans le bras ou ailleurs et vous vous agitez pour chasser ces insectes qui volètent dans tous les sens… ».

Avec Les Echos du Congo Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CHUCHU de BrazzavilleCongoSante

Related Articles

Congo: Le ministre Mabiala menace d’enfermer les clients qui refusent de rembourser leurs crédits

Tous les clients malveillants et véreux, ayant obtenu légalement des crédits dans les banques, mais qui disparaissent dans la nature,

Congo : le ramassage des armes finit «dans quelques jours » (Sassou N’Guesso)

Le processus de ramassage des armes dans la région du Pool va prendre fin « dans quelques jours », a

Congo : Antoinette Sassou N’ Guesso rend grâce à Dieu

Le dimanche 7 mai, date de son anniversaire, l’épouse du chef de l’Etat, Antoinette Sassou N’Guesso, a voulu rendre grâce

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils